Les brumes de l’apparence. Fredérique Deghelt. Edition Actes Sud.


brumes de l'apparence

Les brumes de l’apparence. Fredérique Deghelt. Edition Actes Sud.

Gabrielle vient d’hériter d’une maison dans un lieu-dit inconnu.

Gabrielle, belle urbaine Parisienne, décide sur le champ de se débarasser de cette masure. Elle part aussitôt après avoir reçu l’information d’un notaire et arrive à la tombée de la nuit

pour découvrir que la maison est totalement isolée au milieu   d’une forêt opaque, abondante,

 

Cependant Gabrielle décide de passer la nuit ici, seule, sans réseau. Cette quarantenaire accrochée à   son téléphone, découvre de façon inédite la solitude, la paix, et sa nuit peuplée de rêves étranges la trouve au matin, perplexe.

 

Dans ces lieux elle sent, elle perçoit une, des, présences, mais Gabrielle n’admet pas cet irrationnel. Cette part d’étrangeté cependant   peu à peu l’habite.

Plusieurs allers-retours pour vendre cette bicoque l’amène à découvrir qu’une part de sa vie est ici : y habitent la soeur de sa mère dont elle n’a jamais entendu   parlé.

Tout un pan de sa vie s’effrite devant ces découvertes inatendues, et profondément perturbée par ces sensations fortes d’ombres autour d’elle, elle décide de ne plus vendre et se laisse envahir par elles pour se découvrir médium.

 

Frédérique Deghelt signe un roman original, envoûtant, profond, inquiétant, parfois même déstabilisant. Cartésien s’abstenir, se laisser glisser sans résister   dans cet univers flottant est sans doute la solution la plus sûre pour pénétrer ce superbe récit.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 1 =